Extrait de "l'Opérapoubelle"

Riton, l'ourson en peluche et Perlette, la poupée de chiffon, viennent de se rencontrer au fond de la décharge où ils ont été jetés.

Riton à Perlette : Je te trouve très gentille. Nous allons bien nous entendre tous les deux. On joue ?
Perlette : Si tu veux.
Ils jouent. On entend la musique de scène
Perlette crie soudain :"Des rats !" En effet, entrent soudain trois rats genre rockers. Ils ont des balais, des pelles, des seaux... Perlette et Riton ne sont pas très rassurés.
Moneur : Tiens, des nouveaux !
Bougris : Ben, dis-donc, ils sont bien propres ces deux-là !
Tiboiset : Ça leur passera.
Moneur : Z'avez vu ? Ils sont encore tout jeunes !
Bougris : Elle est pas mal cette poupée !
Tiboiset à Perlette : T'as de beaux yeux, tu sais !
Riton : Heu... Bonjour, messieurs !
Moneur : Ouah ! Ils sont bien polis en plus !
Bougris et Tiboiset Faisant de grandes révérences : Bonjour, Monsieur de la Peluche ! Bonjour, Madame de la chiffonnette !
Perlette : Je vous en prie, ne nous faites pas de mal !
Moneur : Mais non, on plaisante, on n'est pas là pour ça. On n'a jamais fait de mal à personne. Nous sommes les ouvriers qui rangent et qui arrangent ce tas d'ordures pour que la vie ici soit plus douce. Pas vrai les gars ?
Bougris et Tiboiset : Ouai ! 1, 2, 3, 4...
Ils se mettent à chanter

"Le rock des rats"

Bougris : Bon, mais je vois que vous êtes là dans un endroit à peu près convenable. Vous allez pouvoir vous installer.
Au deuxième rat :Va chercher le comptable et son registre.
A Riton et Perlette : Oui, il faut qu'on note tous les locataires sinon on ne pourrait pas s'en sortir. Voilà, nous vous souhaitons bon séjour parmi nous. Si vous avez un problème, n'hésitez pas à nous appeler au n° 002. Moi je m'appelle Bougris, Lui c'est Moneur et celui qui est parti c'est Tiboiset.
Perlette : Enchantée ! Moi c'est Perlette !
Riton : Et moi, Riton !
Les rats : Enchantés !
Arrivent Tiboiset et un vieux chien qui porte un énorme livre.
Le chien : Messieurs-Dames, bonjour et bienvenus dans notre belle résidence. Je vais prendre vos coordonnées et sachez qu'ici : "Tant est beau qui veut bien !" A Riton : Nom ?
Riton : Riton.
Le chien : Profession ?
Riton : Ourson de tous les garçons... En retraite anticipée.
Le chien A Perlette : Nom ?
Perlette : Perlette !
Le chien : Profession ?
Perlette : Poupée de chiffon... au chômage.
Le chien : Très bien. Vous pouvez donc vous installer ici à la place de ... Voyons voir... Il cherche dans son registre...Mr et Mme Ducorbeau... C'est noté : Partis sans laisser d'adresse à cause d'un fromage. Bon, ils ne reviendront sans doute pas. C'est normal car sachez qu'ici : "Tout part, tout lasse, tout délasse !"
Riton : Merci beaucoup mes amis. Je sens que nous allons nous plaire ici. Pas vrai, Perlette ?
Perlette Sans conviction : Oui.
Le chien : Si vous avez un problème, vous appelez au n° 001. Mon nom est...heu... "Petite Prune".
Les rats rigolent.
Bon, ça va ! Ce n'est pas de ma faute si j'ai un nom ridicule et si mon maître n'a pas vu que j'étais un garçon quand j'étais petit !
Voilà. Vous pouvez donc aménager car sachez qu'ici : "Tout en case, rien ne casse."
Perlette : Monsieur... heu...Petite Prune, ce ne sera pas trop cher j'espère.
Le chien : Cher ? Qu'est-ce que ça veut dire, cher ?
Perlette : Ben oui... Combien d'argent ?
Le chien : Argent ? Qu'est-ce que c'est argent ?
Moneur A Perlette : Ici, ça n'existe pas. Vous ne devrez rien.
Le chien : Sachez madame, que dans ce monde-ci : "Tout ne coûte rien et rien n'écoute tout." Au revoir !

Retour page précédente

retour page d'accueil