Six Miniatures pour un Temps

Cette page est actuellement en cours d'élaboration

Pour ensemble vocal à quatre voix mixtes

Durée : 7 minutes 30

Composé comme une suite avec un prélude et six petites pièces : Nuages - Vent - Pluie - Orage - Neige - Lumières

Paroles :

Prélude :
Le temps, c'est à la fois le temps qu'il fait et le temps qui passe
Dans la conversation c'est bien le temps qu'on voit passer
Le plus souvent, le plus longtemps
C'est donc un sujet passionnant, intéressant, le temps
Le temps qu'il fait nous montre combien passe le temps
La pluie et le beau temps sont à la conversation
Ce que le pain est à la table
C'est donc un sujet important, indispensable

Et d'observer les effets du temps qu'il fait
Nous fait passer le temps, non ?

Nuages :
Vois les nuages
Comme des navires sur l'océan du ciel
Ils ont la course lente des vents tranquilles
Et leurs voiles légères expirent sur nos têtes

Vent :
Le vent a dit sa colère
Le vent a dit sa colère
Dans le feuillage du chêne
Il a éparpillé ses mots
Dans le feuillage du chêne
Et personne n'a compris
Pourquoi le vent se désunit
Dans le feuillage du chêne
Dans le feuillage du chêne

Pluie :
Quatre gouttes de pluie, gouttes de pluie, gouttes de pluie
Sont tombées
Sur mon cahier ouvert
Sont tombées sur
Quatre vers de pacotille de pacotille de pacotille
Et les mots se sont mis à pleurer, hélas
Ils ne veulent plus rien dire
Que ces larmes de pacotilles de
Quatre gouttes de pluie, gouttes de pluie, gouttes de pluie
Au bas de la page rayée

Orage :
Le ciel en douleur, en silence, en inquiétude
Au loin l'orage
Au loin l'orage s'ébroue

Neige :
De sa main tendue l'enfant recueille
Trois flocons perdus et s'émerveille

De sa main tendue l'enfant recueille
Trois flocons perdus et s'émerveille

De voir en si peu de temps trois perles de rosée
Et le viel homme s'émerveille également

Lumières :
Vois le champ des lumières
Quel joli temps d'été
Le joli temps que voilà
Vois comme le ciel est bleu
Le joli bleu que voilà

Au bal des lumières l'air danse à l'horizon
Bercé de chants d'oiseaux
Jusqu'à l'heure tardive
Des grandissantes ombres
Ombres et silences venus sur un ciel assouvi
La lune promène son regard d'argent

La lune promène son regard d'argent

 

retour page d'accueil